TOUS DIFFÉRENTS MAIS TOUS ENSEMBLE

   

En cette journée mondiale de la trisomie 21 ,  l’ensemble des 280 élèves des classes élémentaires ont joué le jeu en portant  deux chaussettes ou deux chaussures différentes ; pour l’équipe éducative, il s’agissait de prendre un temps, pour expliquer la maladie, le regard que l’on peut poser sur un enfant différent car cette maladie se reflète sur leur visage et s’ouvrir à accepter et accompagner tous les enfants différents d’une manière générale.Un autre temps de réflexion en cette période de Carême !